En partenariat avec Santé publique France, le Ciane (Collectif interassociatif autour de la naissance) met en ligne une enquête destinée à des femmes pour identifier les facteurs d’insécurité maternelle et proposer des solutions dans l’organisation du système de soins.

Cette enquête vise à mieux connaître les femmes de l’annonce de leur grossesse aux premiers jours de l’enfant. Elle permettra de mieux appréhender leur état psychologique et physique pendant cette période en identifiant les facteurs à l’origine d’un bien-être ou d’une insécurité maternelle.

L’attente d’un enfant bouleverse l’environnement matériel, organisationnel, relationnel et informationnel ainsi que l’état physique des femmes. Il s’agit de comprendre, tout au long des étapes de la maternité, ce qui est jugé rassurant, intéressant, facteur de bien-être ou à l’inverse déroutant, inquiétant, stressant. Les démarches administratives sont-elles jugées simples à comprendre et à effectuer ? A quels professionnels de santé doit-on faire appel ? Comment se passe le retour à la maison ? Comment vit-on la grossesse lors d’une crise sanitaire ?

La restitution des réponses fournira au Ciane la matière pour élaborer un rapport comportant des propositions concrètes, destinées à Santé Publique France, dans le cadre de son programme « Périnatalité et petite enfance ». Elle permettra d’analyser précisément les situations et ressorts de la confiance ou méfiance vis-à-vis du système de soins et des messages de santé qu’il émet.

Disponible en ligne sur jeracontemamaternite.fr, cette enquête comporte environ quatre vingt questions et nécessite environ quinze minutes pour être remplie en intégralité. Le Ciane vise un minimum de deux milles réponses pour valider l’étude.

Source : Communiqué du Ciane

De la grossesse aux premières semaines, une enquête sur le vécu des femmes en France

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn