Protection des données personnelles : quel cadre appliquer aux dossiers des patients ?

Documents utiles

Rappel du guide pratique de la CNIL à usage des médecins :

En tant que médecin en exercice libéral, vous êtes amené à recevoir ou à émettre des informations sur vos patients pour assurer leur suivi que ce soit dans le dossier « patient » (papier ou informatique), dans le cadre de l’utilisation d’une plateforme en ligne de gestion des rendez-vous ou encore de la réalisation d’actes de télémédecine. De manière plus globale, vous collectez également des informations pour gérer votre cabinet (ex : gestion des fournisseurs, des personnels que vous employez, etc.). Ces informations que vous recevez et / ou émettez, à l’occasion de votre activité professionnelle, sont considérées comme des données personnelles. 

Le présent guide pratique a pour ambition d’orienter les médecins, en exercice libéral, dans la mise en oeuvre des obligations prévues par la nouvelle réglementation sur la protection des données personnelles. En complément de ce guide, la CNIL vient de mettre en ligne une fiche thématique : « RGPD et professionnels de santé libéraux : ce que vous devez savoir » .

Lire le guide CNIL-CNOM