Dans la continuité de ses travaux sur la vaccination contre le Covid-19, le groupement d’intérêt scientifique EPI-PHARE (Cnam et ANSM), a étudié la vaccination des femmes enceintes en France afin d’identifier les facteurs influant sur leur non-vaccination. Au 6 janvier 2022, 29,8 % de femmes enceintes n’avaient reçu aucune dose de vaccin contre le Covid-19. A la même date, le taux de femmes enceintes n’ayant pas reçu deux doses atteignait 39,4 %.

Ces résultats suggèrent que la grossesse semble constituer un frein à la vaccination alors même qu’être vaccinée est fortement recommandé dans cette situation à risque de forme grave.

Pour protéger la santé des femmes et des enfants à naître, l’Assurance Maladie et l’Etat renforcent les actions de sensibilisation déjà mises en place pour inciter les futures mères à se faire vacciner.

Parmi les initiatives déployées par l’Assurance Maladie, des messages seront directement adressés aux professionnels de santé libéraux en charge du suivi de ces grossesses : gynécologues, sages-femmes, médecins et pharmaciens. La newsletter « 3 minutes », envoyée chaque mois à plus de 130 000 médecins libéraux, et les réseaux sociaux de l’Assurance Maladie, seront également mobilisés.

Lire le communiqué ici 
Intégralité du rapport EPI-PHARE ici

Sous-vaccination des femmes enceintes contre le Covid-19 : les autorités sanitaires renforcent la sensibilisation de ce public et des professionnels de santé

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact : Béatrice LE NIR
Tel : 06 08 11 70 06 / Email : syngof@gmail.com
Adresse : 6 RUE PÉTRARQUE 31000 TOULOUSE