Peut-on faire confiance aux auto-tests de dépistage face aux variants du SARS-CoV-2 ?

Communiqué de l’Académie nationale de médecine

Afin de ne pas compromettre l’efficacité du dépistage face aux variants, l’Académie nationale de médecine recommande :

– d’évaluer régulièrement les performances des tests disponibles vis-à-vis des nouveaux lignages de SARS-CoV-2 circulants, « variants d’intérêt » et « variants à suivre » et de renforcer le suivi des lots pour leur retrait en cas de défaut de sensibilité et/ou de spécificité ;

– de réserver la vente et la distribution des auto-tests aux seules pharmacies afin d’informer chaque utilisateur :

  • sur les bonnes pratiques de prélèvement, de manipulation et de lecture ;
  • sur l’obligation, en cas de résultat négatif, de maintenir les gestes barrière ;
  • sur l’obligation, en cas de résultat positif, de s’isoler et d’alerter ses contacts ;

– d’insister sur la nécessité de confirmer par RT-PCR tout test antigénique positif, qu’il soit effectué par un professionnel de santé ou par auto-test, afin de caractériser un éventuel variant et de saisir ce résultat dans la base nationale SI-DEP permettant le suivi de l’épidémie.

Lire le communiqué du 16 avril 2021

Peut-on faire confiance aux auto-tests de dépistage face aux variants du SARS-CoV-2 ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn