L’entretien prénatal précoce : le rôle-clé du médecin

Depuis le 1er mai 2020, l’entretien prénatal précoce fait désormais partie des rendez-vous de suivi de grossesse obligatoires. ll doit être proposé systématiquement lors de la consultation qui confirme la grossesse. L’EPP intègre le parcours de grossesse et peut avoir lieu dès le 4e mois de grossesse. L’assurance maladie rappelle le rôle-clé du médecin, médecin généraliste et gynécologue pour mener cet EPP et identifier les besoins d’informations et d’accompagnement des futurs parents et les éventuels points de vulnérabilité.

L’entretien prénatal précoce réalisé par un médecin a une cotation spécifique : 2,5 C
Il est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sans avance de frais.

Source : ameli.fr

L’entretien prénatal précoce : le rôle-clé du médecin

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn