Les personnes vivant avec le VIH sont plus à risque de développer une forme grave de Covid-19. Pour ces patients, la sortie du confinement doit conduire à réinterroger les organisations en matière de prévention et de prise en charge. La poursuite des règles de distanciation physique, y compris en milieu hospitalier, est essentielle. Dans ce contexte, le recours à la téléconsultation doit être privilégié.

Continuité du suivi des personnes vivant avec le VIH et de l’offre de soins en santé sexuelle

Fiche HAS : Réponse rapide Continuité du suivi des personnes vivant avec le VIH en période Covid-19

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact : Béatrice LE NIR
Tel : 06 08 11 70 06 / Email : syngof@gmail.com
Adresse : 6 RUE PÉTRARQUE 31000 TOULOUSE