Afin de répondre aux conséquences du confinement, un dispositif d’indemnités journalières forfaitaires a été mis en place par le décret du 9 mars 2020 et la loi du 23 mars 2020 pour :

  • Les assurés devant garder à domicile leur enfant de moins de 16 ans
  • Les assurés définis comme personnes vulnérables

Jusqu’à ce jour, parmi les professions libérales, seuls les praticiens et auxiliaires médicaux pouvaient bénéficier de ce dispositif exceptionnel en raison de leur engagement dans la lutte contre le coronavirus.
Par un courrier du 1er avril 2020 aux directeurs des caisses primaires d’assurance maladie, le Ministre de la Santé ouvre ce droit à toutes les professions libérales pour des arrêts de travail prescrits à compter du 12 mars 2020 et durant toute la période pendant laquelle la procédure prévue trouvera à s’appliquer.

Déclaration sur Ameli

Plus d’informations : Lettre-Olivier-VERAN

COVID-19 : Les professions libérales sont éligibles aux indemnités pour garde d’enfants

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact : Béatrice LE NIR
Tel : 06 08 11 70 06 / Email : syngof@gmail.com
Adresse : 6 RUE PÉTRARQUE 31000 TOULOUSE