Nous vous rappelons la lecture du point d’information de l’ANSM paru cet été 2018 peut-être pendant vos vacances : acétate de cyprotérone et risque de méningiome lors d’une utilisation prolongée.
L’ANSM a mobilisé les sociétés savantes pour vous adresser en fin d’année des recommandations d’utilisation de l’Androcur et ses génériques ainsi que des mesures d’encadrement du risque.

Dr Elisabeth PAGANELLI

Androcur-1

androcur-2

ANSM et Androcur

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact : Béatrice LE NIR
Tel : 06 08 11 70 06 / Email : syngof@gmail.com
Adresse : 6 RUE PÉTRARQUE 31000 TOULOUSE