Un groupe d’experts de la Société française de médecine d’urgence (SFMU), de la Société française d’anesthésie-réanimation et du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (Cngof) vient d’éditer des recommandations de pratiques professionnelles sur la prise en charge des urgences obstétricales hors maternité.

Les principaux éléments de prise en charge des complications obstétricales en structures d’urgences, hors structures spécialisées en obstétrique ont été étudiées : accouchement imminent, hémorragie du post-partum (prévention et prise en charge), menace d’accouchement prématuré, pathologies hypertensives gravidiques, traumatisme, formation. Ils intègrent aussi les questions liées à l’imagerie chez la femme enceinte. Les experts ont ainsi abouti à quinze recommandations.

Si les experts invitent les praticiens des urgences et exerçant en extrahospitalier à se conformer à ces recommandations, ils les enjoignent également à exercer leur jugement, en prenant en compte leur expertise et les spécificités de leur établissement, afin d’établir la méthode d’intervention la plus adaptée.

Ce travail actualise les recommandations précédentes, datant de 2010, au vu des modifications de l’organisation territoriale qui ont directement impacté les prises en charge préhospitalières de ces urgences, notamment concernant les transferts interhospitaliers.

Source : Hospimedia du 08/04/2022

Pour en savoir plus : Recommandations de pratiques professionnelles 2022

Des recommandations sur les urgences obstétricales hors maternité

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact : Béatrice LE NIR
Tel : 06 08 11 70 06 / Email : syngof@gmail.com
Adresse : 6 RUE PÉTRARQUE 31000 TOULOUSE