La crise Covid-19 a causé un quasi-quadruplement du taux de progression de l’Ondam 2020. Le contexte actuel maintient une incertitude élevée menant le comité d’alerte à juger comme « sérieux » le risque de dépassement de l’objectif 2021.

Comme chaque année à la mi-avril, le comité d’alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance maladie émet une première analyse de la réalisation de l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam) 2020. Ce dernier est estimé à 219,5 milliards d’euros (Md€) à fin 2020. Soit un écart de 14 Md€ avec la loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 décomposé entre :

  • des dépenses supplémentaires liées à la crise sanitaire à hauteur de 20,3 Md€ dont 8,4 Md€ de versements aux établissements de santé et médico-sociaux (dépenses exceptionnelles, primes Covid, majorations d’heures supplémentaires, revalorisations salariales), 6,8 Md€ de dépenses de soins de ville, 4,8 Md€ de dotation exceptionnelle à Santé publique France et 0,3 Md€ de fonds d’intervention régional ;
  • des dépenses atténuées pour 6,4 Md€ dont 4,5 Md€ de moindres remboursements liés à la baisse d’activité en soins de ville, 1 Md€ de contribution exceptionnelle à la charge des organismes complémentaires de santé, 0,8 Md€ de moindres dépenses de médicaments au titre de la liste en sus.

Source : Hospimedia – 15 avril 2021

Ondam 2021 : le comité d’alerte conclut à un risque sérieux de dépassement

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

GARDONS LE CONTACT

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact : Béatrice LE NIR
Tel : 06 08 11 70 06 / Email : syngof@gmail.com
Adresse : 6 RUE PÉTRARQUE 31000 TOULOUSE