Le SYNGOF rappelle l’engagement constant des médecins dans l’intérêt de leurs patientes et interpelle la Haute Autorité de Santé sur les autres contraceptifs de 3ème génération tout aussi à risque et pourtant ignorés de ses recommandations Un article du journal Le Monde paru le vendredi 11 janvier 2013 remet gravement en cause l’intégrité de 4 […]

Contenu réservé aux adhérents Syngof

Veuillez vous connecter à votre compte Syngof pour lire ce contenu.

Connexion à votre compte SYNGOF
   

Vous êtes adhérent du Syngof
et vous n'avez pas encore de compte SYNGOF.FR ?

Venez créer votre compte en ligne. Ce compte sert à déclarer votre adhésion et régler vos cotisations.

JE CRÉE MON COMPTE

Pilules de 3ème et 4ème génération

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn