Soucieux de prendre en considération la situation personnelle de chaque patiente, le SYNGOF encourage déjà la pratique du tiers payant social au profit des patientes bénéficiaires de la CMUc, de l’ACS, de l’AME et dans le cadre des urgences de la permanence de soins.

Contenu réservé aux adhérents Syngof

Veuillez vous connecter à votre compte Syngof pour lire ce contenu.

Connexion à votre compte SYNGOF
   

Vous êtes adhérent du Syngof
et vous n'avez pas encore de compte SYNGOF.FR ?

Venez créer votre compte en ligne. Ce compte sert à déclarer votre adhésion et régler vos cotisations.

JE CRÉE MON COMPTE

Généralisation du tiers payant aux femmes enceintes et aux patientes traitées pour une Affection Longue Durée (ALD) : Oui à un Tiers Payant social, Non à la généralisation progressive du Tiers Payant

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn