Céder aux sages-femmes sur le « premier recours », c’est brader la santé des femmes et revenir loin en arrière

La Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale s’oppose fermement aux projets gouvernementaux de confier la prise en charge de la santé de la femme aux sages-femmes et rejette la possibilité pour les femmes de trouver des consultations de « premier recours » auprès de Sages-Femmes. Les Sages-femmes ne peuvent pas avoir la compétence, après 4 ans […]

Contenu réservé aux adhérents Syngof

Veuillez vous connecter à votre compte Syngof pour lire ce contenu.

Connexion à votre compte SYNGOF
   

Vous êtes adhérent du Syngof
et vous n'avez pas encore de compte SYNGOF.FR ?

Venez créer votre compte en ligne. Ce compte sert à déclarer votre adhésion et régler vos cotisations.

JE CRÉE MON COMPTE

Céder aux sages-femmes sur le « premier recours », c’est brader la santé des femmes et revenir loin en arrière

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn