Déconfinement : Reprise progressive des consultations à partir du 11 mai

Documents utiles

Le 2 mai, le Ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré que les professionnels de santé libéraux devaient, avec l’arrivée des masques, reprendre une activité « la plus normale possible ».

A partir du 11 mai, les consultations doivent donc reprendre dans les cabinets pour éviter les pertes de chance liées au retard diagnostic :  les dépistages des cancers doivent reprendre, il est important que les patientes continuent de consulter quand elles ont des pathologies chroniques et lorsque la consultation nécessite un rendez-vous présentiel (suivi des échographies de grossesse, surveillances cliniques, pose de stérilets, douleurs, urgences…). Il est recommandé au médecin d’appeler ses patientes présentant des pathologies spécifiques pour évaluer la nécessité de les recevoir en consultation.

Les consultations nécessitent une nouvelle organisation et une hygiène irréprochable pour protéger les femmes et les soignants.

Depuis le début du confinement et suite aux directives nationales, les gynécologues de ville ont favorisé la télémédecine et se sont organisés pour accueillir leurs patientes dans les meilleures conditions sanitaires pour les consultations présentielles principalement urgentes.

Sur la base de ces bonnes pratiques, nous vous proposons une aide à l’organisation de vos cabinets : Fiche reprise activité cabinet de ville_04 mai 2020