Covid-19 : Information cotation des tests antigéniques

Documents utiles

La stratégie de tests définie en amont du 11 mai, date de la levée des mesures de confinement, reposait sur le diagnostic des personnes symptomatiques et le dépistage des personnes contacts par l’utilisation de tests virologiques de détection par amplification génétique (technique RT-PCR). L’enjeu était de maîtriser les chaînes de transmission virale afin de limiter la résurgence épidémique.

Dans le contexte actuel de forte reprise épidémique, les tests antigéniques rapides constituent un outil supplémentaire pour réduire les chaînes de transmission virale, en complément des tests RT-PCR qui restent la technique de référence pour la détection de l’infection à la COVID. Avec un résultat disponible en 15 à 30 minutes, ces tests antigéniques permettent en effet la mise en œuvre sans délai des mesures d’isolement et de contact tracing.

Sur le fondement des avis rendus par la HAS les 24 septembre et 9 octobre, une doctrine d’utilisation des tests antigéniques a été définie par le ministère des Solidarités et de la Santé. Les tests antigéniques pourront être utilisés pour :

– Les personnes asymptomatiques (hors « cas contact » ou personnes détectées au sein d’un cluster) dans le cadre de dépistages collectifs ciblés, par exemple dans les lieux suivants :
– Etablissements d’enseignement supérieur ;
– Aéroports, notamment pour les voyageurs en provenance de zones de circulation active de l’infection listées à l’annexe 2 ter du décret du 10 juillet 2020 modifié ;
– EHPAD (au profit des personnels) ;
– Etablissements pénitentiaires, etc.

Les personnes symptomatiques, dans les 4 premiers jours après l’apparition des symptômes, sous réserve du respect des conditions suivantes :
– Âge inférieur ou égal à 65 ans ;
– Absence de comorbidité / absence de risque de développer une forme grave de la maladie ;

Les médecins, infirmiers diplômés d’Etat (IDE) et les pharmaciens pourront réaliser les tests antigéniques dans leur cabinet, au domicile du patient,  au sein des officines ou dans des barnums.
Pour les médecins, l’approvisionnement en tests antigéniques pourra se faire gratuitement auprès des officines.
Pour cela, vous devez présenter au pharmacien votre carte CPS ainsi que votre carte vitale ou votre NIR.
La délivrance de tests doit se faire sans déconditionnement et dans la limite d’une boite par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient plus de 15 tests et dans la limite de deux boîtes par professionnel de santé et par jour lorsque celles-ci en contient moins de 15.
La liste des dispositifs de tests antigéniques répondant aux critères de l’arrêté du 16 octobre 2020 est publiée sur le site du ministère : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests.

Modalité de rémunération des médecins pour la réalisation des tests antigéniques
Si le patient est négatif, la consultation au cours de laquelle vous réaliserez ce test est facturée via la cotation  C2 (que le médecin soit généraliste ou spécialiste) ou V2 lors d’une visite.

Pour les patients testés positifs, l’explication de l’ensemble des mesures à prendre (isolement, gestes barrières, points sur les traitements nécessaires, évaluation des situations devant faire l’objet d’une vigilance particulière) et  l’initiation du contact tracing, donne droit comme actuellement à la cotation de la majoration MIS de 30 euros. Vous facturerez donc une cotation globale de C2 + MIS.

Dans les deux cas cette consultation est prise en charge à 100 % par l’assurance maladie obligatoire en utilisant le code EXO DIV 3. Et en cas de non-respect du parcours de soins il faut utiliser le code IPS « urgence » si patient non connu ou sans médecin traitant.
Si le patient n’a pas de NIR, et afin d’assurer la gratuité de la réalisation du test, il faut renseigner le NIR anonyme spécifique 1 55 55 55 CCC 023 (dans lequel CCC correspond au numéro de votre caisse de rattachement) ainsi que la date de naissance 31/12/1955.

Conduite individuelle à tenir selon le résultat du test antigénique
Il vous est demandé de remettre au patient un document de traçabilité de la réalisation du TROD complété quel que soit le résultat du test.

Tout résultat (positif comme négatif) devra impérativement être saisi dans un système de saisie (SI-DEP) recueillant l’ensemble des résultats de tests. Ce système de saisie sera disponible prochainement et ses modalités d’utilisation vous seront précisées dans un prochain message.  Dans l’attente, il vous est demandé de transmettre les résultats positifs en priorité par messagerie sécurisée de santé (MSS) ou, à défaut, en contactant le 09 74 75 76 78 (service gratuit + prix d’un appel) de 8h30 à 17h30 du lundi au dimanche à l’Assurance Maladie qui enclenchera sans délai le contact tracing.

Les informations à transmettre pour permettre la saisie par les agents de l’Assurance maladie sont :
– Nom et prénom du patient
– NIR
– Date de prélèvement
– Code postal du lieu de résidence
– N° de téléphone portable du patient de préférence

Lien avec l’application TousAntiCovid mise à disposition par le Gouvernement
A l’issue de la réalisation d’un test antigénique, certains de vos patients diagnostiqués positifs à la COVID et utilisateurs de l’application TousAntiCovid mise à disposition par le Gouvernement pourront vouloir se déclarer comme cas COVID dans l’application.

Il vous est possible de générer via l’interface pro.tousanticovid.gouv.fr accessible depuis Pro Santé Connect avec la carte CPS ou e-CPS un code à 6 caractères alphanumériques. Ce code aura une validité de 60 minutes. Votre patient pourra le saisir dans son application pour se déclarer comme cas de COVID-19.

Pour plus d’information sur TousAntiCovid une FAQ est disponible à l’adresse suivante: http://tousanticovid.gouv.fr