Communiqués de presse

13 Avr
2015

Suppression du 2ème collège électoral en 2020 : LE BLOC paie cher son refus de la compromission

Le 10 avril, dans le cadre de l'examen du projet de loi de santé gouvernemental (par l'amendement 2512 à l'article 41 porté par le gouvernement), les députés ont voté pour 2020 la suppression du deuxième collège électoral dans lequel LE BLOC est majoritaire. Par cet amendement, le rejet de nos spécialités par le gouvernement est sans ambiguïté et définitif. Si le Front reste uni contre la loi santé pour la sauvegarde de la médecine libérale, notre avenir ne peut être défendu sans un vote identitaire des praticiens pour LE BLOC aux élections URPS annoncées pour octobre 2015. ...

Suite
30 Mar
2015

LE BLOC appelle au retrait de la loi santé et participera au rassemblement unitaire le mardi 31 mars devant l’Assemblée Nationale

Ce projet de loi est rejeté par l’ensemble des syndicats représentatifs : LE BLOC, FMF, SML CSMF et MG France. Ensemble, ils dénoncent une loi dangereuse pour les français et notre système de santé. LE BLOC appelle au retrait de la loi santé et participera au rassemblement citoyen unitaire nommé "Tous Enfants d'Hippocrate", initié par l'UFML avec les 45 représentants du Mouvement Pour la Santé de Tous (MPST), à partir de 12 heures derrière l'Assemblée Nationale. ...

Suite
13 Mar
2015

Dimanche 15 mars, tous contre la loi santé !

LE BLOC, syndicat représentatif, appelle à la mobilisation générale contre la loi santé de Madame Touraine. Malgré de nombreuses heures passées à essayer de rédiger des amendements, les solutions pragmatiques proposées par les soignants n’ont pas été retenues par la Ministre, contrairement à ce qu’elle a affirmé lors de sa conférence de presse lundi 9 ...

Suite
23 Jan
2015

Le SYNGOF réagit au Rapport de la Cour des Comptes sur les maternités en France : Plutôt que de fermer des maternités il faut amener dans les maternités des compétences professionnelles

Le Rapport de la Cour des Comptes publié aujourd’hui juge urgent de fermer des maternités. Fermer 15 maternités, ce ne sera que déplacer 5 000 accouchements par rapport aux 800 000 qui ont lieu chaque année en France. Personne ne peut croire que ces nouvelles fermetures dérisoires après tant d’autres corrigeront les mauvais chiffres de la ...

Suite
02 Jan
2015

Le SYNGOF est solidaire du mouvement de grève des médecins libéraux dans les établissements contre une loi santé contraignante pour tous les médecins sans préserver la protection sociale de la population

Alors que la protection sociale est menacée du fait de son coût, cette loi laisse la bureaucratie sanitaire protéger le gaspillage de la multiplicité des caisses maladie obligatoires et complémentaires qui font un travail redondant et accumulent les frais généraux. ...

Suite