APH (SYNGOF PH) et Jeunes Médecins ne signeront pas l’accord Ségur pour les médecins

Avenir Hospitalier

Les composantes de l’union syndicale Action Praticien Hôpital (au sein duquel SYNGOF PH) et Jeunes Médecins ont pris part à l’intégralité du Ségur de la Santé : participation aux 6 semaines de réunions quotidiennes, écriture de contributions sur les quatre piliers, négociations avec l’équipe Ségur et le Ministre des Solidarités et de la Santé.

APH  et JM dénoncent un simulacre de négociation, les écartant d’une post-ultime réunion où ont été décidées des mesures qui ne nous semblent pas être le choc d’attractivité tant attendu pour l’hôpital : augmentation de l’indemnité de service public et création de trois échelons de fin de carrière particulièrement juteux.

APH et JM demandaient – proposition minimale – que l’enveloppe allouée par le Ministère soit allouée en priorité à une revalorisation salariale (+ 2 échelons pour tous) et un juste décompte de la durée de la garde de nuit (le décompte erroné fait économiser près de 500 000 euros par jour à l’Etat, selon son propre chiffrage !).

APH et JM ont consulté ces derniers jours à deux reprises leur base, afin de représenter au mieux les attentes des praticiens : Près de 3000 praticiens ont participé en l’espace de 24 heures à cette enquête réalisée en plein week- end du 14 juillet.

Résultats enquête Ségur numéro 2

Lire le communiqué : CP enquête et refus de signature APH JM 20200713