L’actualité syndicale est particulièrement chargée en ce début 2015

Avenir Hospitalier

Fortement impliqué dans le mouvement des médecins libéraux, le SYNGOF l’est aussi auprès des Praticiens Hospitaliers et au sein de l’intersyndicale Avenir Hospitalier.

  • Arrêté sur la permanence des soins (8 novembre 2013) : l’application reste difficile dans de nombreux établissements, mais la situation évolue… le point va être fait par la DGOS, et débattu dans chaque Commission Paritaire régionale… faire part des dysfonctionnements à voir délégués régionaux Avenir Hospitalier.
  • Temps de travail : l’attachement à un statut unique de PH ne doit pas empêcher de prendre en compte les spécialités à forte contrainte de travail en raison du travail posté et en permanence de soins : ceci ne saurait concerner que les seuls urgentistes.
  • Mission attractivité des carrières médicales hospitalières.

Avenir Hospitalier est tout particulièrement investi :

  • « Le RapportQuiPique «  publié le 21 janvier 2015 par le Snphar-e, syndicat constitutif, comme le Syngof, d’Avenir Hospitalier,
  • Dérive managériale à l’hôpital : nécessité de « protection fonctionnelle » des PH y compris dans les conflits direction/PH (lire « le secret d’hypocrite » JJ Tanquerel),
  • Travail et dialogue DGOS, Centre National de Gestion (des PH et directeurs !!), CNOM (faire respecter les droits et devoirs du métier de médecin),
  • Travail au sein de la commission Le Menn chargée par la ministre de la santé de formuler des propositions concrètes et immédiatement opérationnelles visant à améliorer l’attractivité de l’exercice médical à l’hôpital,
  • Remettre le projet médical au centre des réorganisations ou restructurations, revaloriser le rôle du corps médical dans la gestion de l’hôpital en réformant la gouvernance établie par la loi HPST…
  • Pallier le déficit démographique immédiat (!!) 2015-2022… meilleur accueil des jeunes praticiens, accélération des débuts de carrière, mais aussi incitation à prolongation d’activité en fin de carrière, 14ème échelon, amélioration des conditions de cumul emploi-retraite,
  • Reconnaître les missions de recherche et enseignement (valences),
  • Respecter la formation continue, DPC et FMC.

SOUTENEZ CE TRAVAIL !! REJOIGNEZ LE SYNGOF

P. LE PORS-LEMOINE
Vice-Présidente du SYNGOF
Vice-Présidente d’Avenir Hospitalier