Information importante

Actualité syndicale

Dans son rapport annuel un assureur* très impliqué dans notre discipline révèle : En chirurgie gynécologique un gynécologue obstétricien est mis en cause tous les 5 ans, l’intervention la plus génératrice de complications est l’hystérectomie coelioscopique qui entraîne des blessures urétérales à l’origine de problèmes urinaires. Dans 56% des cas il y a un défaut d’information aux patientes et le dossier insuffisant dans 25% des cas. Dans 27% des cas les attitudes ne sont pas conformes aux règles de l’art.

N’attendez pas la mise en cause, venez vous former aux séminaires chirurgicaux Gynerisq

*ASSPRO Cabinet Branchet