Le Syngof | Syngof

Le Syngof

Le Syngof en bref

Le SYNGOF, le seul syndicat des gynécologues médicaux, des gynécologues obstétriciens publics et privés.

Le SYNDICAT NATIONAL DES GYNECOLOGUES et OBSTETRICIENS de FRANCE, est représentatif de la profession. Il rassemble 1600 adhérents, à jour de leur cotisation, reflet satisfaisant de l’activisme des gynécologues Français. Certains d’entre nous sont membres des syndicats nationaux représentant les spécialistes : CSMF, SML et FMF.
Nous entretenons des relations privilégiées avec le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF).
Le président est membre du conseil d’administration du collège, et d’autres membres du Conseil d’Administration du SYNGOF sont aussi membres du CA du CNGOF. Le Dr LE PORS assure la liaison avec les Syndicats hospitaliers et surtout Avenir Hospitalier créé en 2011.
Chaque année, le Syndicat réunit une Assemblée Générale, qui est annoncée par voie de presse et dans les colonnes de ses publications.

Comment les gynécologues sont-ils représentés ?

Le Syndicat est représenté par régions au prorata des syndiqués. Les Administrateurs sont élus et, en principe, sont représentatifs des intérêts légitimes des privés et des hospitaliers. Les Administrateurs ou leur représentant participent à la vie conventionnelle de la région, aux Unions Régionales, au Comité Technique de Naissance, lorsqu’ils en sont membres.
Le Conseil d’Administration se réunit 4 fois par an à Paris ; c’est l’occasion de débattre de la politique générale syndicale, de prendre connaissance des orientations du Bureau… C’est un moment privilégié pour diffuser les informations de portée nationale, pour évoquer la situation des régions et leur problème spécifique, et pour régler certaines « affaires locales » qui nécessitent l’assentiment du plus grand nombre. Les travaux sont retransmis dans un compte-rendu qui est édité dans la revue et sur le site Internet le mois suivant.
L’Administrateur Régional est le premier contact de la base. Sa connaissance du tissu régional en fait l’interlocuteur incontournable des problèmes de tout ordre qui se présentent aux syndiqués. Les nombreuses difficultés que rencontrent les professionnels, aussi bien dans le public que dans le privé, ont amené le Conseil à mettre en place des commissions techniques tout particulièrement dans le domaine de la nomenclature, des assurances professionnelles, des contentieux et litiges avec la Sécurité Sociale.
Depuis mars 2009, afin que dans chaque mode d’exercice de la gynécologie et de l’obstétrique, les intérêts professionnels puissent être défendus par les praticiens concernés, le SYNGOF est organisé en pôles correspondant à chacun des principaux modes d’exercice :
  • La gynécologie-obstétrique, dont le cœur du métier se situe sur les plateaux techniques lourds,
  • La gynécologie médicale libérale, regroupant les gynécologues médicaux et les gynécologues obstétriciens n’ayant qu’une activité de consultation,
  • Les praticiens hospitaliers ou les médecins salariés des établissements participant au service public.
Chaque pôle a élu en son sein un chef de file et un adjoint qui sont Vice-présidents du Syngof.
Chaque pôle a pour mission de réfléchir et de travailler sur la stratégie syndicale à appliquer au sein du pôle et dans l’intérêt des adhérents dont l’activité correspond à l’intitulé du pôle. Le Vice-président se doit de formuler, chaque fois que cela s’impose, des propositions d’actions en concertation avec le bureau du SYNGOF.
Toute action est ensuite décidée en accord avec le bureau du SYNGOF de façon collégiale. Si un vote s’avérait nécessaire pour valider une décision à prendre, la majorité simple l’emporterait.

Le Syndicat s’est doté d’une Agence de Communication (E. BARBÉ-Conseil) depuis une dizaine d’années et d’un site internet http://www.syngof.fr qui informe rapidement ses membres. Il est destiné à tous les praticiens gynécologues ainsi qu’aux autres professionnels de la santé. On y trouve les activités du syndicat, les communiqués de presse, les comptes rendus de réunions, les petites annonces, l’agenda des congrès… La rubrique Droit, Ethique et JO permet à tous les gynécologues de lire les JO qui les concernent.

Si vous pensez que tout seul vous pourrez vous en sortir, continuez de surfer, mais si, persuadé comme nous que l’Union fait la Force, rejoignez-nous.