Dégradation du service public hospitalier : le SYNGOF soutient les praticiens hospitaliers à l’occasion de la journée nationale de grève dans la Fonction publique le 10 octobre prochain

Avenir Hospitalier

greve

Depuis des années, le SYNGOF et son intersyndicale Avenir Hospitalier dénoncent la dégradation du service public hospitalier due en bonne partie au manque de praticiens hospitaliers.

De longues discussions ont eu lieu sur l’attractivité des carrières de Praticiens Hospitaliers, sans effet …
La dégradation des conditions d’exercice, le poids de l’administration, une faible reconnaissance des responsabilités et des horaires lourds contrastent avec la dégradation continue depuis 30 ans du pouvoir d’achat des médecins hospitaliers.

Augmentation de la CSG non compensée, projet de traiter les heures supplémentaires (Temps de Travail Additionnel) comme du travail au noir, sans effet sur les retraites :

                                                 ENSEMBLE DISONS STOP

Le SYNGOF appelle tous les gynécologues obstétriciens hospitaliers à se joindre au mouvement de grève du 10/10/2017 pour lequel un préavis concernant l’ensemble des spécialités médicales a été déposé.
Le SYNGOF en appelle à la Ministre de la Santé afin que se discute enfin un réel avenir hospitalier au service des usagers.

Contacts presse : Emeline Barbé – 06 87 76 17 23 – emeline@eb-conseil.net
Pascale LE PORS-LEMOINE, vice-Présidente du SYNGOF, vice-Présidente d’Avenir Hospitalier – 06 60 76 48 15
http://www.avenir-hospitalier.fr/